Arrivée en Bretagne – 1er au 6 juillet 2019

Après une fouille intégrale du bateau à l’entrée de l’archipel du Finistère sud par la douane, nous rentrons dans les Glénan par nuit noire. Anne et Antoine, les parents de Marco nous guident en annexe pour nous amarrer à une bouée derrière leur bateau. Champagne et retrouvailles à bord de Jabdane (bateau des Roux) à minuit, quel bonheur que ces instants de joie!

Après une bonne andouillette (sauce Roquefort !) frite bien méritée à La Boucane (restaurant des Glénan), nous voilà partis pour l’île de Groix. Décidément, on est bien sur les îles, ça fait depuis Lisbonne (Octobre 2018) que nous n’avons pas touché le continent. Toujours en compagnie de Jabdane nous refaisons le monde autour de la bonne cuisine d’Anne à Port Tudy. Le lendemain, c’est bord à bord que nous quittons Groix, par vent de Nord-Est direction l’île de Houat, notre dernière île de ces neuf mois de périple, ces 12 pays visités et presque 50 îles accostées.

Ce dernier bord côte à côte avec Jabdane est épique. La mer est aussi plate qu’aux Bahamas, un vent léger constant nous fait avancer à plus de 7 nœuds, le soleil breton tape fort, et nous pouvons presque discuter entre bateaux tant nous sommes proches l’un de l’autre.

Ce dernier mouillage de l’aventure est un petit paradis comme savent si bien nous offrir les côtes bretonnes. Jabdane rentre sur Arzal un jour avant nous et nous laisse tous les deux à bord de Carmina. Une petite pêche sous-marine (en combi, ça change), nous permet de clôturer notre dernière soirée autour de poisson frais, d’araignées de mer et de spécialités cubaines rapportées depuis l’autre côté. Toutes les belles choses ont une fin et celle-ci se termine royalement bien !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *