La boucle est bouclée Arzal – 6 juillet 2019

Au petit matin, nous relevons l’ancre de Carmina une énième et dernière fois et quittons l’île de Houat, direction le port d’Arzal, notre port de départ et celui où nous avons passé deux longues années à préparer ce projet et à travailler sur Carmina.

A 14h, le ventre serré et les yeux remplis d’émotions, nous passons l’écluse du port de la Vilaine. Famille et amis nous acclament depuis le quai. Amis bretons, vendéens… Mais pas seulement! Quelle belle surprise : des amis voyageurs ! En effet, plusieurs personnes avec qui nous avions tissés des liens très fort aux différents endroits de notre périple (Cap-Vert, Antilles, Cuba…) sont présents également sur le quai d’Arzal.

De retour en France pour quelques mois, ces amis de tous âges sont passés nous embrasser avant de reprendre un avion pour rejoindre leurs bateaux laissés aux Caraïbes. Les rencontres lors de cette aventure ont été tellement riches qu’elles en deviennent plus importantes que le voyage en lui-même.

C’est avec joie que nous remettons le pied sur le continent après 8 mois. C’est par une bonne soirée à L’Inflexible que nous clôturons ce voyage avec nos proches. Nous restons encore tous les deux une semaine ensemble sur Carmina à vider, nettoyer et ranger notre plus fiable équipière.

Aujourd’hui, pendant que nous reprenons sagement la vie active, Carmina appartient à une famille qui a des projets de voyages et c’est ce que nous souhaitions. L’association est également léguée à cette famille qui continuera à partager ses voyages avec les écoles et sur internet.

Carmina à soif de remouiller son étrave et de découvrir de nouveaux horizons !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *