Nos projets et actions

Projet 2021: " Comprendre pour mieux agir"

Pourquoi ce nouveau projet ?

Durant l’été 2020, notre projet a évolué, nos idées un peu confuses se sont éclaircies. Nos rencontres, nos échanges, nos apprentissages, nos navigations nous ont amenés à cette conclusion.

Pour le mener à bien, nous irons à votre rencontre pour vous écouter et fédérer toutes les bonnes initiatives.

Avant de vous parler de ce nouveau projet, revenons sur quelques éléments essentiels à son évolution.

En septembre dernier, nous vous exposions nos projets et actions : des projets pédagogiques, des ramassages de déchets, de la sensibilisation, et la réalisation de rêves d’enfants malades.

Les idées sont toujours les mêmes mais nous savons maintenant comment faire passer nos messages.

Notre assemblée générale en octobre, nous a permis de mettre par écrit notre projet. Nous avons interrogé les adhérents, mécènes et bénévoles afin de connaitre leur point de vue.
Il en ressort une remarque importante : l’environnement est un domaine trop vaste ! En conclusion nous choisissons de nous concentrer sur les déchets en mer en travaillant sur la règle des 5R :

Refuser, réduire, réparer, recycler, rendre à la Terre.  

Nous avons également suivi les conseils et recherché à mettre en avant nos atouts et mis de côté les quelques idées difficiles à développer pour le moment.

Mise en avant de nos atouts :

Le talent de dessinatrice de Vanessa :

Elle aime reproduire les beaux paysages de notre voyage. Elle immortalise les scènes de vie à bord. Ses illustrations sont un support afin de sensibiliser à notre nouveau mode de vie. Les paysages rencontrés lors de nos navigations permettent la mise en avant de notre patrimoine littoral. Préservons-le, c’est tellement beau ! Nous souhaitons exposer ces dessins durant nos escales.  

Ses illustrations nous permettent aussi de créer un livre d’or. Ce livre raconte notre voyage !

C’est aussi notre moyen pour regrouper tous les acteurs, toutes les personnes rencontrées lors de nos escales.

Ces quelques pages seront le récit de notre expédition, raconté par nos rencontres.

Il reste à ce jour à définir la forme afin qu’il puisse être visualisé par le plus grand nombre.

Une équipe de travail qui se forme autour des jeux et des enfants. Mise en commun des compétences et des savoirs de chacun pour construire nos animations. 

Kamishibai créé par Eugénie

Les jeux : des outils intéressants autant pour les petits que pour les grands pour laisser passer des messages et apprendre de façon ludique. Ce travail d’équipe permet de proposer plusieurs animations pour le tour de France : 

  • Escape déchets : scénarios et énigmes inventés et créés par Yorick, Simon et Alexandra 
  • Des contes : kamishibai crée par Eugénie 
  • Une chasse aux trésors conçue par Gwénaelle 

Maintenant nous sommes impatients de jouer avec vous !!! 

Notre nouvelle vie sur le bateau : la vie sur le voilier en famille, c’est super chouette. Nous sommes souvent interrogés : 

  • Mais comment vous faites pour vivre dans un endroit aussi restreint ?
  • Est-ce un choix de vie ? 
  • Et la vie au quotidien avec les enfants ce n’est pas trop compliqué ? 
  • Vous n’avez pas froid l’hiver ? 

Nous sommes heureux que les gens s’intéressent à ce nouveau mode de vie. Pour nous, notre maison est un peu différente d’un habitat traditionnel, mais le plus important c’est l’évolution de nos habitudes de vie.

Nous invitons les gens chez nous pour leur raconter pourquoi aujourd’hui on vit sur notre bateau.

Les idées que nous laissons de côté pour le moment :

Un point difficile à développer :

 Créer des supports pédagogiques pour partager notre projet avec des écoles. Nous sommes rapidement confrontés à des personnes qui développent des programmes pédagogiques. Nous nous rapprochons d’eux pour avoir des conseils, mais nos premiers échanges mettent en avant un manque de fibre pédagogique et de connaissance dans des domaines scientifiques. Nous nous posons beaucoup de questions, et à ce jour nous n’avons pas encore trouvé le moyen pour communiquer sur notre projet dans les établissements scolaires. Faut -il créer des supports pédagogiques ? Est-ce que nous ne devons pas travailler auprès des associations et ou organismes qui interviennent dans les écoles et participer en tant qu’intervenant. 

Une famille qui explique un exemple de vie différent pour argumenter et donner un exemple concret. 

Metz une famille de skippers messins décide de vivre sur son bateau écolo

C’est compliqué, certes mais nous ne laissons pas tomber.

Pour cette année nous partageons notre aventure avec l’école de Cannes, les premiers contacts sont riches. Les échanges avec la classe n’ont rien à voir avec ce que l’on avait programmé, mais nous apprécions. Si la situation sanitaire le permet, nous aimerions partager avec eux les quelques jeux de sensibilisation développés par l’association. Actuellement ils suivent le Vendée Globe. À partir de mars nous leur proposerons le tour de France à la voile en 24 étapes.

Notre force, c’est notre motivation, notre envie de partager notre projet avec des enfants. Nous sommes en effet convaincus que le public le plus réceptif et le plus important ce sont les jeunes.

En apportant une éducation environnementale aux enfants, nous pouvons ouvrir le dialogue auprès des parents. Avec ce début de retour d’expérience, nous nous rendons compte que notre atout c’est notre histoire, notre nouvelle vie sur le bateau mais alors, quelle est la bonne solution pour partager nos expériences ?

Nous continuons à construire le projet et lors de nos contacts dans les 24 villes nous interrogerons les associations locales et les écoles afin de connaître leur avis sur notre intervention.

Et les enfants malades

Un de nos objectifs, faire rêver des enfants malades le temps d’une navigation partagée. Mais le temps nous manque et le contexte sanitaire ne nous a pas permis d’aller au bout du rêve d’Andrew. Cette idée, reste dans un coin de notre tête, si quelqu’un est sensible à ce projet, alors contactez nous, nous travaillerons ensemble et nous serons ravis d’emmener un enfant sur chaque escale.  

La synthèse :

Partir de nos atouts, mettre en avant notre valeur ajoutée pour croire en notre projet. Ensuite au fil de nos rencontres nous désirons fédérer de plus en plus de personnes a notre association afin d’acquérir de nouvelles compétences.
À travers ce voyage, nous souhaitons discuter sur la gestion des déchets, la règle des 5R. Nous souhaitons mettre l’accent sur le respect, la solidarité, l’entraide.
Nous croyons énormément en la richesse humaine.
Pour nous cette aventure est forte, mais nous souhaitons la partager avec vous !!!
Elle est forte car nous rencontrons des personnes formidables, car les belles initiatives sont nombreuses, les échanges sont magiques.
C’est tous cela que nous voulons vous faire ressentir lors de la lecture de notre livre.
Pour écrire ces quelques mots je m’appuie sur nos rencontres. Lors de ma dernière formation, j’ai échangé avec des étudiants en école d’ingénieurs.
Ils ont trouvé notre projet super intéressant et surtout ils recherchent des éléments concrets. Cela m’a ouvert les yeux. Travaillons mains dans la main. Notre association a besoin de ces jeunes étudiants pour expliquer au grand public des sujets trop pointus pour nous.
Et nous pouvons être un bon exemple « d’une vie plus sobre et moins impactante sur l’environnement »

Une phrase pour conclure :

Une économie plus sociale et solidaire, un monde où les échanges seraient la clef de la réussite.

Kamishibai

PROJETS INITIAUX - 2019 à 2020


NOS PROJETS PÉDAGOGIQUES

QUOI ?: Sur quoi allons-nous échanger avec les élèves ?

La voile, notre passion est un vaste domaine. Il y a une multitude de sujets que nous allons pouvoir partager avec des écoles. 

Les professeurs peuvent se servir de ces sujets pour développer des compétences telles que l’écriture, la géographie, la biologie etc …

Nous pouvons étudier les phénomènes des marées, les étoiles, les énergies renouvelables, les noeuds, le langage marin. Nous pourrons discuter du plancton qui crée une grande partie de notre oxygène ou bien apprendre à se positionner sur une carte avec les latitudes et les longitudes.

Nous avons à cœur d’apporter notre contribution au ralentissement de la pollution de nos océans. 

Nous souhaitons mettre l’accent sur la nécessaire préservation de notre planète et nous voulons y sensibiliser les élèves (les jeunes générations). A l’aide de nos vidéos décrivant notre nouveau mode de vie à bord, nous voulons leur montrer les bons comportements à adopter.

QUI ? : Quels publics ? :

Actuellement nous avons deux classes dans l’enseignement élémentaire. Nous recherchons des classes supérieures comme des BTS ou lycées technologiques. Nous pourrons travailler ensemble sur les mêmes sujets mais en allant plus loin. Nous serons ravis d’accueillir des élèves en stage vidéo et ou photo, école de reportage, communication, nous pourrions lier l’utile à l’agréable avec la découverte de la vie sur un bateau.

Nous sommes toujours à la recherche d’écoles ou de professeurs désirant avoir un support pour développer des sujets et intéresser encore plus les élèves sur des cas concrets.

MAIS ENCORE ? :

Durant cette première année, nous irons à la rencontre de professeurs de science  et ou de physique-chimie. Nous souhaiterions nous former  au sujet de la création et destruction ou recyclage du plastique, la vie des planctons, le réchauffement climatique. Courant novembre, nous nous rapprocherons de notre contact au CNRS, un professeur qui étudie les planctons. Lors de nos premiers échanges, il était intéressé par notre projet. Il nous a nommé « planctonaute potentiel » Début 2021, nous contacterons l’IUT de Pontivy ( Morbilhan). Il serait intéressant de travailler avec eux. Tatiana Thomas élève de Pontivy effectue des recherches sur une bactérie marine capable de produire des bio-plastiques biodégradables. 

Journée du plancton

LES THEMES ABORDES AVEC LES ECOLES PRIMAIRES

Voici les quatre grands thèmes qui seront abordés durant cette année  scolaire :

1 – PRÉSENTATION DU PROJET : 

Nous présenterons dans ce premier temps notre association, le bateau et l’équipage. Pour la description des quatre protagonistes de l’aventure nous avons réalisé un montage audio illustré par des photos. 

L’association c’est Carmina qui la représente, qui de mieux que Carmina pour raconter son histoire. En effet elle a été au centre de cette belle aventure !!! Nous commencerons à leur expliquer notre vie à bord avec nos deux jeunes mousses. 

Nous parlerons de nos navigations et de nos journées à quai. A travers ces premiers échanges nous imaginons un tas de questions de la part des enfants. Nous vous les feront partager à travers de futurs articles.

2 – NOS ENERGIES A BORD :

A bord une bonne gestion des énergies est primordiale. Il est très important pour notre confort mais aussi pour notre sécurité de consommer avec modération toutes les ressources du bord. 

Nous expliquerons nos méthode de recharge pour nous permettre de vivre à bord. Nous partagerons nos habitudes de vie qui nous permettent de faire attention à notre consommation d’eau. Plus théoriquement, nous discuterons du cycle de l’eau et également de la météorologie.

Nos énergies
création d'un savon

3 – RÉDUCTION DES DÉCHETS :

Pour discuter de cette thématique nous ferons un constat de la santé de nos océans et de leur importance. Nous développerons des sujets d’actualité comme le dérèglement climatique, la disparition de la barrière de corail, l’érosion de la biodiversité etc. 

Nous pourrons leur décrire quelques gestes simples qui peuvent permettre la préservation de nos océans. Nous pouvons concevoir la réalisations d’ateliers de fabrication de produits biodégradables…

4 – LA FAUNE ET LA FLORE :

Lors de nos différentes escales, nous découvrons des paysages différents,des biotopes variés, plus nous voguons vers Brest et plus les côtes sont vallonnées et rocheuses. 

De nombreuses villes bretonnes préservent leur côtes et créent des réserves dans lesquelles nous pouvons observer et écouter un territoire consacré aux animaux et à leur milieu.

 Nous aborderons le phénomène de marée qui n’existe pas ou peu sur les plages du Cannet.

Phénomène de marée observé en bretagne

LES ECOLES PARTENAIRES

Ecole du CANNET dans les Alpes maritimes.

Nous attendons la présentation de l’école par les élèves ainsi que leur vision de l’océan.

NOS ACTIONS

RAMASSAGE DE DECHETS

Cet été sur le littoral de la Bretagne sud, lors de nos promenades familiales nous en profitions pour ramasser des plastiques, des mégots, des capsules etc…

C’est sur ce n’est pas grand chose mais pour nous c’est un bon début. Nous sommes de plus en plus motivés pour passer à l’action. 

Nous nous rapprochons d’associations locales :

 pour nettoyer un peu notre environnement. 

Pour nos futures actions, nous vous diffuserons bientôt le programme à venir !!!

SENSIBILISATION 

Afin de sensibiliser le jeune public nous sommes en création de jeu. Cette activité sera proposée à bord de Carmina lors de ces différentes escales. A travers ce jeu nous pourrons ouvrir le dialogue avec les enfants et leurs parents à propos de nombreux sujets ; notre nouvelle vie, nos énergies à bord, la pollution marine etc…

Actuellement ce jeu n’est qu’en phase de conception, nous avons encore énormément de travail et recherchons des collaborateurs et des fonds pour mettre en place cette activité. C’est un de nos objectifs pour notre départ vers la Méditerranée en Mars 2021

Dés maintenant des activités sont proposées à bord de Carmina. Lors d’une escale à Concarneau cet été, nous avons fait la rencontre d’Explore. Après un rendez vous avec Molène Roy (responsable de la pédagogie) à  Explore, nous avons échangé à propos des jeux crées par Explore.

Des le moi d’octobre retrouvez Carmina au port de Lorient en G26, nous pourrons jouer ensemble et vous proposer la visite de notre bateau de voyage.

Voici un exemple des jeux que nous pourrons vous faire découvrir avec des explications et des fiches pédagogiques qu’Explore à créés.

RÉALISATION DE RÊVES D'ENFANTS

Notre voyage ne pouvait pas se faire sans le partage. L’enfant pourra réaliser son rêve de faire un navigation à la barre d’un bateau de voyage et ainsi embellir son quotidien.

PREMIER RÊVE RÉALISE AVEC O MA VIE

Rapidement nous avons rencontré Sylvie, la maman d’Andrew. 

Ensemble nous avons discuté de la balade en voilier que l’on proposait. 

Ce premier échange nous a permis de fixer notre première rencontre avec Andrew sur le bateau. C’est au port Lavigne à Bouguenais, où était hiverné Carmina qu’Andrew et ses parents « Sylvie et Cyril » ont découvert le voilier. Bernadette (représentante de o ma vie) accompagnée de son mari nous ont également rejoint. Dans le carré de Carmina, nous prenons le temps de faire connaissance. Andrew un peu intimidé au début se promène sur le pont et nous rejoint à l’intérieur du bateau. Andrew s’imagine déjà à la proue de Carmina lors d’une navigation. Nous sommes heureux que Carmina plaise à Andrew et à ses parents.

Une date avait été programmée pour une sortie en mer courant mai. Malheureusement pendant le confinement nos travaux sur le bateau ont pris un peu de retard. La mise à l’eau était elle aussi compromise pour début mai.

Nous recevons Cyril et Sylvie sur le bateau au ponton du Belem à Nantes mi-juin. Andrew n’a pas pu se déplacer, cela lui était fortement déconseillé à cause de la pandémie du Covid-19. Nous recalons une date de navigation pour fin septembre.

Vivement le week end du 26-27 septembre 2020 pour partager un moment de navigation avec Andrew et sa famille. On ne manquera pas de vous en faire un résumé détaillé.